« Milton Erickson a dit »

« Ton conscient est intelligent, mais à côté de ton inconscient, il est stupide »

« J’ai appris au cours des années que j’essayais trop de diriger les patients. Cela m’a pris du temps de laisser les choses se dérouler par elles-mêmes et d’utiliser ce que les sujets me présentaient. »  « La transe est un moyen plus simple et peu compliqué de fonctionner »

Milton Hyland Erickson

Il est un processus naturel, que nous expérimentons régulièrement au quotidien. Cet état est semblable à un moment de notre vie ou nous sommes comme absorbés par un film, installé dans  le canapé de notre salon, et en même temps ailleurs, totalement accaparés par le scénario qui se déroule.

L'hypnose s'utilise depuis « la nuit des temps » puisque sa pratique a été retrouvée sur peintures rupestres. Mais son véritable essor se concrétise avec le docteur Milton H. Erickson (psychiatre et psychologue américain) qui en fait un outil de changement incontournable et d'une incroyable efficacité. Il a lui-même beaucoup utilisé l'hypnose pour l'aider à traiter sa poliomyélite. Pour M. Erickson : « L'hypnose permet l'expression des potentiels qui sont latents à l'intérieur de la personne ». 

Le travail en hypnose consiste à découvrir et à agir sur les mécanismes inconscients qui nous régissent, à nous « dés-hypnotiser » de certains auto-conditionnements limitants en nous connectant avec une partie plus originelle et créative de nous même.

L’hypnose thérapeutique s’apparente à une agréable relaxation où vous recevez une multitude de suggestions, ainsi que des images mentales. Le cerveau vit des événements comme s’ils se déroulaient dans la réalité.

Aucune hypnose n’est la même suivant les personnes, les sensations sont différentes (certains vont ressentir des chaleurs, des tremblements, certains vont visualiser, d’autres ne verront rien) Chaque expérience est unique. Tout dépend si les personnes sont plutôt visuelles, auditives, sensorielles etc…)

Des points communs entre hypnose et sophrologie

 

Pas étonnant qu’il y ait confusion : l’hypnose est justement l’une des sources d’inspiration de la sophrologie !

  • Globalement, la sophrologie est un mélange de pratiques corps-esprit telles que l’hypnose, donc, mais aussi le yoga, la relaxation ou encore le zen.

  • Sophrologie et hypnose sont toutes deux des approches “douces” corps-esprit orientées mieux-être. Concrètement, dans les deux cas, les personnes sont accompagnées par la voix d’un thérapeute. Cette voix les guide, mais ce sont toujours eux qui restent maîtres de la situation et de ce qu’ils vivent.

Dans aucun de ces deux cas il ne s’agit de médecine ni de psychologie, mais sophrologie et hypnose peuvent tout à fait agir en complément de ces pratique.

Conscient ou inconscient ?

 

Concrètement, l’inconscient est tout ce que vous faites sans que vous ayez besoin d’y penser consciemment.
Les fonctionnements automatiques de notre corps (digestion, battements cardiaques, respiration, régulation de la température corporelle, processus de cicatrisation…) les apprentissages, la mémoire, les peurs, dont découlent les automatismes et comportements dont les « plus forts que vous » font parti
e.

Le rôle de l’inconscient : nous protéger !

Oui ! Pour vous permettre de survivre… Au fil du temps, certains comportements, certaines peurs, émotions, croyances ou réactions ne sont plus adaptés. Seuls moyens trouvés à un moment, pour dépasser des épisodes compliqués de votre vie, ils ne sont peut-être plus utiles aujourd’hui. L’hypnose Ericksonienne est une approche permettant de recréer un état propice au changement de ce qui n’est plus adapté.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now